Vendre

Techniques pour vendre un bien immobilier dans les meilleures conditions

La vente d’une maison est un acte important dans la vie de chaque individu. Il convient de bien réfléchir avant de passer à l’acte. Une fois lé décision prise, il existe quelques étapes à franchir afin que la vente du bien se fasse dans les meilleures conditions possibles.

Faites établir les diagnostics

Quand vous avez pris lé décision de vendre votre bien immobilier, hâtez vite pour effectuer des diagnostics. En effet, la vente ne peut être concrétisée si vous ne disposer pas d’un DPE ou Diagnostic de performance énergétique et d’un DDT. Ces deux documents seront présentés au moment de la signature de contrat de vente.

Optez pour une agence efficace

La procédure d’une transaction immobilière est souvent difficile et longue. Raison pour la quelle, beaucoup de vendeurs font appel à un agent immobilier pour s’occuper des tâches telles que les visites et les obligations administratives. Cela vous permet d’éviter des heures de stress mais également de gagner beaucoup de temps. Grâce à leur expérience, il saura repérer et vous présenter des acheteurs sérieux. Il est recommandé de solliciter les services d’une agence immobilière disposant une bonne réputation dans votre région. Vérifiez bien que l’agent vous accorde toujours son écoute sans quoi il vaut mieux aller voir ailleurs.

Assurez-vous que le professionnel met tout en œuvre pour rendre votre bien en valeur aussi bien au niveau de son propre site web et celui de ses collaborateurs. N’hésitez pas à lui réclamer des comptes-rendus sur chaque visite. Sachez toutefois que le mandat que vous établissiez avec l’agence vous engage jusqu’à l’aboutissement de la vente. Vous n’avez pas donc le droit de négocier directement avec un acheteur potentiel qu’il vous a présenté.

Valorisez les atouts de votre bien

Il peut arriver également que vous alliez vendre votre bine immobilier par vos propres moyens. Dans ce cas, il est primordial que vous évaluiez la qualité de votre bien. S’il y a des réparations à faire et que vous avez les moyens pour, alors n’attendez pas. Si vous ne disposez pas le budget nécessaire pour financer la réparation, il est obligatoire que vous informiez l’acheteur de ces défauts. Tout d’abord c’est imposée par la loi mais également pour montrer aux futurs acquéreurs que vous un vendeur de bonne foi. Pour chaque visite, n’oubliez pas d’emporter tous les documents relatifs au bien mis en vente et ceux que les acheteurs peuvent vous demander éventuellement.

Souvent, les acheteurs font une offre. Même si vous trouvez que celle-ci soit très inférieure à ce que vous souhaitez avoir, il ne faut pas tout de suite refuser mais demander un temps de réflexion serait plus judicieux.